• Christophe
Verifications
  • Email Address
    Verified
  • Phone Number
    ▒▒▒▒▒▒▒▒▒ 00
  • Facebook
    3294 Friends
About Me
School
lycée Colbert Paris, rama, Université Paris 8
Work
Rosa Bonheur, Technopol, Paris Night Life, Parti radical, Drupal France & Francophonie, Lacompany Agency, Nuit Vive, We Love Green, FG DJ Radio, Les Truies Galantes, (website hidden)
Christophe's Airbnb Symbol

Visit create.airbnb.com »

Christophe

Hey, I’m Christophe!

Paris, France · Member since September 2012
Report this user
You have reported this user. Undo?

Juriste de formation, Christophe Vix-Gras, 42 ans, travaille dans le monde des musiques actuelles & électroniques, de la restauration et du web. Après avoir créé avec M / M Paris le fanzine eDEN en 1992, Christophe Vix-Gras a été directeur artistique en charge de l'antenne de Radio FG (devenu FG DJ Radio) de 1993 à 2000. Les sept années de collaboration avec Henri Maurel (phone number hidden)) ont permis l’émergence d’un réseau multi local électronique/dance en France à l'heure de la "diabolisation" des musiques techno & house. FG DJ Radio fut l'une des premières stations FM à disposer de son site web et a produit les expositions Global Tekno afin de faire comprendre au grand public les musiques, culture & mouvement électroniques. En 2000, il participa à la création du magazine d’information et webradio électroniques Delisound pour France Télécom. Il participa à la création de la Techno Parade en 1997 et compte parmi l'un des responsables de l'association Technopol, organisatrice de la Techno Parade, depuis 1997. En 2008, Rosa Bonheur fut l'accomplissement d'un rêve : créer un lieu pour mélanger les goûts, les couleurs, les gens et "se régaler". Ce bar musical, sis au parc des Buttes-Chaumont (Paris 19), est une guinguette. Il collabora à la création du festival We Love Green pour le compte de We Love Art. En 2009, il collabora à la pétition « Paris, quand la nuit meurt en silence » (16 000 signataires) qui conduit à organiser les Nuits Capitales. Dans la foulée du succès de la Techno Parade de 2011, le ministre de la Culture et de la Communication Frédéric Mitterrand le distingua de la médaille de chevalier des Arts & des Lettres en 2011.